CR perso EC 2015, Varsovie

Vous souhaitez parler du jeu, discuter tactique, commenter l'utilité d'une carte, dévoiler un de vos decks favoris, etc., vous êtes au bon endroit.

Modérateurs : Modérateurs, V:EKN France

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Stone
Prince
Prince
Messages : 5126
Inscription : 14 juin 2002, 15:10

CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Stone » 02 septembre 2015, 00:46

C'est parti pour un CR tant que c'est frais et que j'ai le courage. cette fois, j'ai poussé le vice jusqu'à apporter un ordi portable afin de faire les CR en temps réel autant que possible. Ca n'a marché que pour le LCQ. par contre ça a servi à noter le metagame - fallait laisser aucune chance de côté, cette fois.

un troupeau de Français - Jorge, le 9-3, Ezra/Selim, ptet Ankha et moi débarquons vers 15h le jeudi. Comme on va faire 3 jours de tournoi, on se chauffe avec Jorge avec 2 parties amicales avec 3 Belges dont Bram et chopons une victoire chacun. Ca commence bien. J'en profite pour jouer le Anson gun et le weenie auspex de Jorge (mes decks sont dans mon sac qui a décidé de ne pas prendre le même vol que moi, mais qui sera heureusement restitué à l'hôtel le soir même vers 23hish), qui sont super bien faits et très agréables à jouer.

Jorge m'indique qu'il n'y a que 2 espagnols qualifiés pour faire la Nation's Cup et me demande de suppléer. Je décide donc de rouler pour l'espagne, ce qui me vaudra le surnom de 'El Tretor' (ou un truc du genre) pendant le tournoi (et possiblement les prochains mois).

Tous les placements sont indiqués en respectant qui commence.

CR Nation’s Cup, 28/8/15, Varsovie.

27 joueurs, 9 nations.
Je joue Tupdog, pour le compte de l’Espagne, donc.

Ronde 1

Arnaud B (pot/for bruise’n’bleed) ->Magnus Karlstrom (Suède, des nosfe avec de l’animalism et du transfert out) -> bibi (Tupdog) -> Kamil Bujnowski (Pologne, Dmitra toolbox)

J’ai la chance d’avoir Montreal tour 1 et 2 !Trem en crypte. Magnus sortira le nosfe justicar Gr >2 et un gus à 6 qui fait jouer en open hand son opposant, ça lui prendra pas mal de temps et pendant ce temps, Arnaud sort 4 vamps dont Lorrie, Julius, Baltazar, Donalmekouy et fait des p’tits bleed à 1 ainsi qu’un emprunt de Montreal pour sortir un vamp à 5 en 1 tour.
J’ai pas une main fameuse, très peu de combat, je tente le top deck en rush sur Dmitra mais ne tope pas de Raking Talons. Donc les premiers combats ,soit je tape à 1 soit Dmitra à la manoeuvre. Par contre j’ai chopé un précieux Gran Madre de Dio.

Kamil jouera seul quelque tours avec Dmitra/Karen Suaduela, vu qu’il a sorti ses vamps 1 à 1. Il tient bien, pas mal de 2nd Trad etc. Bien sûr aucune pression sur Arnaud, tout comme je n’ai aucune pression de Magnus. Kamil déchante sur une PArity bloquée en Patrol, ensuite la table converge vers une situation où Kamil et Magnus sont low pool et les 2 larrons essaient d’entraîner Arnaud dans un 3vs1. Mais Arnaud continue à entamer tranquillement sa proie, voire défoncer le justicar Nosfe avec Lorrie. De mon côté, j’ai fini par toper des aggrav, un Fame et Kamil est en slip. Je le tue au Fame+bleed, le tour d’après Arnaud laisse Magnus à 2. Ce dernier va emprunter la Montreal, je ne bloque pas – il transfert out sur le champ. Faudra que j’me souvienne de la tête de ce type...

Sur le duel, c’est somme toute assez équilibré. Avec une main blindée de master – Kamil m’avait Sudden le Parthenon avant de mourir – c’est pas trop la fête. Arnaud pose Tension et me fera 1-2 dégât avec vu que je me sens obligé de Directer un Sudario sur 2 cartes de prevent+1Fame. Ce qui me sauve dans le duel, c’est que tous ses vamps n’ont pas fortitude et qu’il joue visiblement peu de détape, donc je finis par tomber et Graverob Julius qui a un spécial sympa pour empêcher l’Edge de rester au même endroit (burn 1 blood pour +1 stealth).
Par contre, sans Montreal, ce sera Game Over dès que l’approvisionnement en tupdog s’arrête. Mais ça n’arrive pas.
Je deviens low pool vu que je ne bloque aucun des Govern d’Arnaud, qui va influencer sur Enzo Giovanni. Je parviens à lui graverob un autre vamp en sacrifiant des gus (genre 2 graverob en main) et finis par piocher un des 2 tweaks du matin – un Mark of the Damned, avec au moins 8 Tupdog en défausse et un Arnaud à 4 pool. Cool !

Bilan bibi GW 3VP, Arnaud 1VP.

Ronde 2

Ankha (Nergal, Unnamed, Count Jocalo) -> Nicola Lonardi (Italie, Nosfe Gr 1 vote) -> Ben Peal (USA, Tunnel Runnel) -> bibi (Tupdog) -> Michal Kochanowski (Pologne, Ahrimane Gr 2)

Ankha sort Count Jocalo en 1er et fera des bleed à 2, tout en Villeinant et en sortant trop tard Nergal et encore plus tard, en endgame Unnamed. Nicola aura Duck, Grendel the Worm-Eaten, Nikolaus. Ben sort un kiki à 2 avec Abombwe et jette des Giovanni via Wider Wiew. Il aura en tout 7 minions dont le Vagabond Mystic, 3 Tunnel Runnels et des kikis.
Je sort Janine et jouerai avec Antonio et 1-2 Tupdog selon l’occasion.
Michal sortira en 1er Siamese, puis Howler quand Siamese se fera graverobber par mes soins.

Nicola a des Nosfe mais pas de stealth et pas de vote probant, ou alors il se fait delayer se Nosfe Justicar. Donc il passe totalement sous le radar avec ses 2 misérables vamps non titrés (Duck et Grendel).
Ben a Charisma sur son kiki et pond des Tunnel Runnel, qui me bleedent en stealth, avec ou sans computer hacking.
J’ai Montreal relativement rapidement, démolis et Graverob the Siamese mais mon pool descend. Ensuite je sais que je vais passer un sale quart d’heure quand ma proie Pentexe mon unique Tupdog. Je ne parviens pas à convaincre Nicola de la casser – il prétend qu’il ne peut monter à plus de 1 stealth – et il est inutile de tenter de convaincre Ankha de le faire, puisqu’il voit les mains de proie/pred quand ils utilisent une discard phase action.
De plus, Nicola fear Ankha et veut d’abord stabiliser son pool avec Nosfe Justicar + Parity – mais un delaying part de nouveau.
Ben me baisse à 7 pool et quelques et me chipe Montreal.
A mon tour, moyennant le bienveillant silence de Ankha, je parviens à rentrer en combat avec Howler qui bloque un Gran Madre di Dio, avec le slave du Tupdog. Howler part en torpeur à 3 blood.

Michal sort Howler de torpeur, à 1 blood.
Ankha a Nerga je crois à ce stade et commence à bleeder comme un sale.
Nicola cale un Parity sur Ben qui tombe à 1 pool. Il reste 2 actions à Nicola qui appelle un Conservative. Je le menace d'un Direct, croyant à tort en avoir une (j’ai en main une carte avec un bout de papier et c’est le cas de Direct). Sauf qu’il a d’une part 2 Conservative et d’autre part je n’ai pas de Direct mais une Life Boon, donc ses termes sont 1 sur Ben, 4 sur moi (ce qui me laisserait à pas beaucoup).
Je deale avec Ben un Life Boon vs « il me laisse buter ma proie et ensuite on reprend la partie comme avant ». A ce stade, j’ai pas trop intégré qu’il va y avoir un 2ème conservative qui va partir. Je file suffisament de pool à Ben pour qu’il reste à 2 et je suis à 1.
Nicola appelle son 2ème conservative avec sa 3ème et dernière action. Sauf que me coller l’orphelin revient à donner le VP à Ben. Nicola est OK pour caler 2 dégâts sur ma proie, vs la promesse de non-rush. Exit Ben.
Je renvoie Howler en torpeur, je n’ai besoin que d’un carte pour tuer Michal, mais rien en main – un full bleed reviendrait à le laisser à 1. C’est moche.
Michal ne fait rien. Ankha est OK pour ne pas sortir Howler de torpeur en échange d’un non-rush de ma part (incroyable comme je fais peuralors que je ne suis plus qu’un cadavre sur pattes) – et full bourre (bleed pour 7 de Nergal et bleed à 4 du setite, mais Nicola a trop de pool.
Ensuite Nicola me tue lentement mais sûrement – Domain Challenge (je tombe à 2), Cryptic Rider, Schrecknet (Ankha tente de bloquer en Sens the Sin mais échoue, Neonate Breach, exit bibi. Tuer Michal n’est qu’une formalité.
Ankha a à présent 3 vamps qui bourrent comme des sales et suffisamment de pool , il tue Nicola en 2 tours.
Bilan Nicola GW 3VP, Ankha 2VP

Ronde 3

Bibi (Tupdog) -> Franz Adametz (Autriche, Tupdog) -> Pal Roja (Hongrie, Muricia) -> Bram Van Stappen (Belgique, même deck qu’au LCQ France avec Anou, la pute qui donne +1 bleed à quiconque) -> Ankha (Baali S&B)

Ma crypte de départ contient 4 Tupdog. 1 Tupdog plus tard, j’ai un !Trem qui arrive. Je sors Selena. Franz joue Gr 2-3 et sort Thelonius. Pal sort Muricia. Bram sort des kikis. Ankha sort la pute à 6, Arishat.

Je prends cher au début avec un bleed à 5 et zéro vamp de sortis. Ankha sort le Setite qui permet de voir les mains de proie/pred. C’est un peu la merde.

Vu la config, il y a un accord tacite entre Franz et moi – je ne l’ennuie pas (ou peu, genre y’a l’occasionnel bleed à 1 d’un tupdog quand j’ai rien de mieux à faire avec). Manifestement Pal connait pas plus que ça les jeux tupdog. Il tient un tour grâce à un Dark Influence sur Raking Talon alors que Franz a 2 Tupdog. Mais il se fait salement graverobber Muricia (sans bloquer le rush, donc sortie de torpeur dans la foulée), puis son vamp à 2 qu’il sort après.

Bram, je sais plus combien il a de minion à ce stade, mais un paquet – entre 5 et 7. Sa star n’est pas encore arrivée mais il grignote Ankha tellement bien que ce dernier, au stade où je lui cale un backrush, décide de me proposer un deal de non-agression. C’est dommage, ça gâche un rush de tupdog mais j’accepte. Donc je commence à rusher chez Bram. Je crois qu'un tour plus tard, y’a un beau moment où je rush sa star, la torporise et la diabolise en nikant les calculs de Bram – qui avait gardé un vamp debout – avec une Séduction sur le bloqueur.

Ca donne du temps à Ankha, qui galère quand même pour se requinquer (il a dû Golconder son setite, ce qui ne lui laissait qu’Arishat et un scénario où il n’aurait pu ressortir personne).

Mais il finit par sortir Anazzir, du pool, un Unleash. Ca va mieux pour lui. J’ai passé plusieurs rush sur Bram avec une main pas franchement terrible, mais le but était de lui dégommer des Procurers.

Pendant ce temps, Franz finit par tuer sa proie malgré de faibles tentatives pour le ralentir (on notera une torporisation d’un Tupdog par mes soins, suivi d’un Graverobbing) sort avec constance 2 Tupdog / tour. Avec une crypte à 25ish vampires, c’est assez hallucinant qu’il soit jamais tombé en panne de tupdog, sans aucune carte pour modifier son flux de crypte. A noter aussi que lors de la ronde précédente, je l’ai surpris en train de regarder sans honte la main de son pred...

A 20ish minutes de la fin, Ankha me calle un bleed à 6 après avoir utilisé un Anarch Troublemaker – utilisé par Bram et dont je suis quasi sûr qu’il l’a fait pour aider Ankha à me tuer – mais je le déflecte. Ca ne me sauvera pas, Franz a toujours des Tupdog, Bram manifestement ne veut plus tuer Ankha – nonobstant mes alertes, il bloque les rush de Franz avec des vamp et non avec des alliés, donc je sais que Ankha, même s’il est low pool, aura suffisamment de pool pour payer le prix des infernaux.

mince, je me rends compte que j'avais pas fini le CR du LCQ en live. je crois que je cane et ensuite time limit. Ah ouiche, je me suis embrouillé avec Bram qui avait refusé le scénario d'un duel (pourtant franchement équilibré de mon point de vue) et donc laissé Ankha me tuer, ce qui lui ôtait toute chance de game win compte tenu du temps restant.

bilan (je crois) : Ankha 1.5VP, Franz 1.5VP, Bram 0.5VP

Paolo ne veut pas jouer la finale. Jorge et moi n'avons pas de préférence, donc on la joue en shifumi en 1 sèche. Après un pierre/pierre, je perds sur feuille/pierre. C'est moche car lors du dernier shifumi avec Dream, il y avait eu 2 tours de pierre/pierre donc j'avais prévu le même metagame.
pas regardé la finale. Jorge la gagne grâce à un Life Boon. Peut-être qu'il la racontera. Félicitations à lui !

EC DAY 1, 29/8/15, Varsovie

après moult hésitations entre une douzaine de decks, je prends le !Ventrue grinder avec lequel j'avais gagné le CF 2010 et réussi à passer en day 2 la même année (avec un break, certes. cette fois je veux la faire à la régulière).

Ronde 1

Maciej Kozlowski (wall Owain/Egotha) -> Sebastian Szuster (Tore gun a priori) -> Darkal (LoP) -> bibi (!Grinder) -> Anrrzej Wilczynski (Turbo nergal dixit lui meme)
3 polonais, 2 français.

Darkal démarre super fort avec Info Highway tour 1 (il sort 3 Pander) et Kaymakli nightmare tour 2. J’ai qu’un pauvre vamp à 3 de sorti. Les autres remballent toute leur crypte, vu qu’ils influençaient sur des thons.
Je crois bien que Maciej a posé Smiling tour 1, max tour 2.
Au 2eme tour, Darkal me cale un bleed, un Kine (l’orphelin atterrit sur sa petite proie, ma proie donc), je bloque l’autre.
A mon tour, j’ai le choix entre péter Smiling (pas de bloqueur, il me semble), aller chercher le Bowl of Convergence (avec un vamp à 3 avec auspex inf), ou bleeder à 5 en sachant que j’ai rien pour intercepter et que je ne peux pas sortir de vamp en 1 tour. C’est compliqué. J’opte pour un bleed à 5 et ignore à ce stade que c’est le tournant de la partie, puisque le Smiling montera jusqu’à 9.
Anrrzej continue à influencer. Maciej influence. Sebastien influence.

Tour 3, Darkal passe un LoP, et doit me coller un conservative ou un truc du genre – les orphelins continuent à atterrir sur sa petite proie. Cette dernière continue à influencer mais ne sort rien.
Maciej sort Owen Evans. Je crois que Sebastian continue à influencer.

Après je sais plus l’ordre exact. Grosso modo je vivote comme je peux, ai une armée au cul, Sebastian, le pred de Darkal, a sorti Anneke mais il s’avère qu’il peut en tout et pour tout bloquer 1 bleed à 1 cross-table. Darkal a dû tenter un kill mais s’est asséché en vote et se loupe.

Du coup, on a une config où ma proie n’a toujours pas de vamp, est en train de caner au Smiling qui monte gentiment à 3-4 et ça piquote, Meciej s’installe avec Egotha, et un Owen sous Bowl of Convergence, un Rack et a zéro pression, sa proie Sebastian est sympa mais son deck sert à rien, enfin Darkal 1/ n’a plus la main 2/ peut me tuer au bleed 3/ n’est plus vraiment dans une position de tomber le wall.

Donc on tente un montage où Darkal me tombe Meciej. J’avais aussi l’option « objectif secret » de Darkal qui aurait été de nous enquiller dans l’ordre, mais Meciej a l’Edge, bref Darkal tient son deal et tente tout pour buter Meciej, mais ce dernier a les Eagle Sight sur les votes de finish him. La super loose. On s’y essaie à 2 reprises en termes de tour de table, en sachant qu’un tour pèse lourd car seul Darkal peut encore sereinement encaisser les dégâts du Smiling via ses Con Boon.

Bref je finis par mourir au Smiling, ainsi que Sebastian.
En voyant les mains respectives des deux derniers joueurs en lice, on voit que le duel ne sera qu’une formalité. Même si Meciej n’a que 3 vamps et 2 pool, il est dans une situation stable avec Vessel/Rack. Le Smiling monte donc à 9, exit Darkal.

Bilan Maciej GW 3VP, Darkal 1VP, bibi 1VP

Ronde 2

Mousnich (Eldest are Kholo) -> Marius (weenie dem) -> Bolo (Appus Claudius S&B) -> Martin Weinmayer (Gangrel Royalty) -> bibi (!Grinder)

Mounish, au 2ème tour, sort 2 camps en même temps, tandis que je sors Owen Evans qui se prendra une Pentex d'entrée de jeu alors que j'ai aucun tercep en main - mais Mousnich veut vraiment pas se louper sur les actions de ses 2 vamps. Marius me cassera la Pentex. Marius jouera avec 5 Vamps à la fin, mais il a une crypte de départ moisie avec, je crois, 3 vamps à dementation inf (Eddie Gaines, un gus à 2, un gus à 4). Seul Midget a DEM dans ses premiers vamps. C’est très important pour la suite de la partie. Bolo influence sur Appus Claudius mekouy. Martin sort Stanislava en premier. Je sauce Mousnich je sais plus trop comment.
Mousnich pond 2 Embrace et appelle une Con Boon qui est Delayée.
Martin aura une longue phase de setup, classiquement attendue pour quiconque l’a déjà vu jouer son deck dans les EC précédents, qui consiste à rapatrier 3-4 thons pour ensuite bourrer. Xaviar a remplacé Angus the Unruled, il avait aussi le gus Archbishop de Berlin au bout d’un moment.
Mais revenons à un stade important où Mousnish à 5ish vampire et exactement 6 pool. J’ai en main Slaughtering the Herd et Bonding. Je ne peux plus gérer Mousnich très longtemps avant qu’il ne s’envole – en tout cas c’est comme ça que j’imagine le scénario – et le potentiel d’agression de Martin ne fait que grimper. Je négocie donc avec Marius un back-bleed à 2 vs un « j’te fais rien avant que tes 2 proies ne soient mortes » (aboutissement d’une longue négociation, je vous fais grâce des détails).
Marius s’exécute. Bolo continue à vivoter, Martin a faire son setup, je kill Mousnich avec un bleed sale. Bolo râle parce qu’il n’est pas dans le deal et patati et patata. Bolo reste debout avec son Appus Claudius et semble n’être jamais en rade de Deflect, en revanche il n’a que lui, plus le kiki à 2 avec obtenebration inf.
Je laisse un tour de mou à Marius, puis pioche une Misdirection. Je négocie cette misdirection sur le Nocturn de Bolo – ce dernier est passé en mode ‘je tente tout le temps de bloquer’ – contre une libération de ma promesse de le laisser tranquille. Marius accepte et cela lui permet de se rapprocher de son VP, mais on sent qu’il galère et que ça va pas se faire en 5 minutes (mauvaise crypte de départ, pas mal de inf. dementation et il ne piochera que super tard les master skill). J’essaie de le rassurer en calant un bleed à 1 « seulement » (j’avais pas le tee-shirt de la team france, mais ce qui était imprimé sur ces tee-shirt était « bleed for 1. Just for the Edge » avec l’icône de Dominate).
Comme la dynamique de table devient dangereusement compatible avec la time limit, je crois que je deale un truc du genre 2ème misdirection vs un « bon bah là j’te bourre et tu me back-bleed pas ».
Bolo finit par mourir en 1h30ish. Le 2vs1 est chaud au début, Martin a passé la 3ème et surtout il ne reste que 20mn. On a du m’entendre pousser une gueulante dans la salle parce que Marius crame les 2 premières minutes à jacter (je lui fais le promesse de le rusher jusqu’à la fin des temps si ça finit en TL sans GW pour l’un ou l’autre) mais on parvient à le tomber.
Il reste 10mn pour le duel. Marius et moi considérons qu’il n’est qu’une formalité (il lui reste 2-3 cartes en library ou un truc du genre), Marius concède. Les spectateurs pensent que Marius pouvait tenir le duel pour faire 2.5VP, mais une brève simulation montre que c’était impossible sans gestion malhonnête du temps.

Bilan bibi GW 3VP, Marius 2VP

Ronde 3

Bibi (!Grinder) -> Gabriele Bugliani (!Tore Miller vaguement toolbox de merde) -> Henri Kangas (Denise Diron, Celeste, Sahana l’ahrimane, demi-wall mâtigné de tap’n’ bleed) -> Ankha (Gangrel royalty) -> Mikko Hyvarinen (genre de c...ard avec Muaziz multirush)

J’avais le vague souvenir d’avoir croisé Gabriele dans le passé, mais oublié que c’était à Stockholm et qu’il n’avait rien compris à la partie de l’époque, en jouant pour 1 point en ronde 3 du day 1 et sans GW. Je redécouvrirai donc à mes dépends que les discussions avec lui sont impossibles. Mais j’anticipe.

Le service de renseignements français avait indiqué que Mikko jouait Muaziz multirush, ce qui a certainement influencé mes discard de Delaying lors des 1ers tours. Je sors Neighbour John en 1er et ai de quoi intercepter une seule action. J’avais zappé que Muaziz a inf. fortitude, donc un block permet de gratter un tour complet. Je bloque une action zarb de Muaziz qui est de devenir Baron – j’me souviens plus trop de Chameleon, mais sais que c’est pas la fête ; Ankha indique qu’un autre truc Anarch permet de donner du perma-rush et requiert Baron – bref on peut jouer un nouveau tour de table.
Ma proie Gabriele avait sorti frederik the weak et fait bleed à 1, puis influencé sans sortir Miller encore. Je le sauce en govern/conditioning pas tellement pour le saucer, mais dans l’espoir de piocher de quoi ralenter Muaziz. Sa proie Henri sort Danielle Diron, ça sent le deck semi-moisi d’install. Ankha a sorti...hmm...pas Stanislava malheureusement mais un gus avec dominate. Il estime que le risque de block à droite est trop grand (ou fait sembler de l’estimer) et cale des bleed en dominate.
Après, je ne peux plus bloquer que l’action Ivory Bow de Muaziz, mais c’est tout. Cela dit Mikko jam donc il n’arrivera qu’à obtenir un très dangereux Rowan Ring plus d’autres trucs comme IR google, leather jacket, learjet. Il influence « sans faire exprès » sur Frédéric the Weak, provoquant une contest. Je pense que si j’avais fermé ma g....Gabriele aurait tenu la contest, mais il la lâche en échange d’une promesse de Mikko de diaboliser Neighbour John (un accident quelconque Muaziz-related ; la promesse n’avait pas de sens vu qu’il était relativement clair que j’allais avoir droit à une sortie de torpeur cross-table).

Ankha a 2 vamps, donc celui qui permet de gagner 1 pool à la discard s’il a l’Edge, mais il l’oublie à au moins 2 reprises. Son prédateur Henri ne semble absolument pas inquiet par Muaziz ; soit son ani/pro a effectivement le potentiel de la gérer, soit il n’est pas familier des multi-rush. En tout cas, impossible de tagger Mikko comme une menace aux yeux de la table, donc je ne peux jouer qu’avec Ankha.
L’action, ou plutôt la réaction d’éclat est un bloc d’un rush de Muaziz sur Ankha en top deckant « publiquement » (je suis sous Revelations, main ouverte en permanence) un Eagle Sight, ce qui sauve les miches d’Ankha, tout en me mettant dans une merde noire
Ma proie est low pool, il n’a que Miller et Kallista mais il a un %*$ Under Siege, dont je ne découvre que maintenant que c’est vraiment fumé, donc devient impassable sauf dans l’espoir insensé d’avoir le bleed en imblocable et qu’il n’ait pas de tel. Misdi.
Henri, qui n’a aucune pression, a sorti 3 ou 4 vamps et bleed avec constance ou s’installe avec divers trucs.
Ankha, avec mon aide depuis plus d’une heure, chope son VP.
On est pas loin de la time limit. Les autres joueurs sont toujours aussi obtus et me gonflent. Je demande à Floppy si un transfert out est légal, il refuse. Je repasse en mode « tenter de choper mon point », tout en prenant des risques. Mais je n’y arrive pas. Henri commence à caler des rush en deep song, je sais plus s’il torporise chez Ankha.
Ankha demande s’il peut me caler un bleed à 1 pour pooler avec le pouvoir de son gus (ça me baisserait à 5). J’accepte.
Ankha bleede, je décline le block nonobstant l’attitude d’Ankha qui fleure le break. Je ne sais plus si c’est à ce moment que j’évoque une avalanche de rush pendant les 12 prochains mois.
Ankha breake le deal et ça devient un bleed à 2, qui me baisserait à 4 en sachant qu’un autre vamp, si je dis pas de bêtise aussi avec dominate, peut agir derrière. J’ai à ce stade 2 ou 3 petits vamps, je sais plus, ainsi qu’un de capa 6 avec DOM debout et une deflect en main. J’encaisse le bleed.
Mais la carte qui me tue est le Reins of Power. Ensuite time limit.

Bilan Vincent « j’ai breaké Stone en ronde 3 du day I » Ripoll GW2.5VP, Gabriele 0.5VP, Henri 0.5VP

Je laisse Selim ou Jorge raconter la finale du day 1 selon leur point de vue, en rappelant qu’un excellent transcript de Floppy est dispo sur http://www.vekn.net/forum/9-event-repor ... l-verbatim

Bravo à Selim pour sa victoire.
Jorge a commis quelques erreurs sur la fin mais il avait de la fièvre depuis le début de la journée et on voyait bien qu’il était naze. Bravo à lui pour néanmoins pour une finale de day 1, ça n’arrive pas à n’importe qui.

EC Day 2, 30/8/15, Varsovie

après de nouvelles moult hésitations - j'ai une furieuse envie de jouer mon deck tzimisce wall thon, celui-la même qu'Arnaud avait emprunté l'an dernier et qui lui permit d'obtenir le titre de Champion d'Europe - mais entre le metagame "europe de l'est" qui est naturellement plus orienté wall/control et donc favorise les time limit et la simple crainte de ne pas faire aussi bien qu'Arnaud avec le même jeu, j'opte pour un bon vieux Eurobrujah, dont il me semble que c'était ce que je voulais jouer en Day 2 à Varsovie en 2011. Inspiré d'un deck du terrible Fred P, maître en la matière bien avant ZBA et qui a gagné un tournoi à Paris ainsi qu'une place en finale de FCQ. La vraie raison étant que je voulais casser la bouche à Ankha pour son break de la veille, mais sans rejouer le Tupdog, donc y'avait pas 36 solutions.

Ronde 1

Danilo (futur finaliste, thons Might of the camarilla/Possession) -> Fabien G. (Lutz/Rafael) -> bibi (Eurobrujah) -> Peter Ducai (Gangrel Royalty, mais sans Stanis) -> Kim Nilsson (Matasuntha wall)

Danilo sort Dmitra. Il aura le giovanni qui permet de cramer les cartes de votes dans les défausse de n’importe qui pour gagner des voix, ainsi que Mistress Fanchon. Fabien sort Lutz. J’ai Donal et Beast et ptet un 3ème larron. Peter sort un kiki Gangrel, Chandler et plus tard, Genevieve (et Ricki Van dimsi). Kim sort un Convert et Matasuntha (bien plus tard, Lillian et TylerMc Gill).

Une table avec une dynamique d’attrition assez figée – les Gangrel de Peter jouent à Tetris selon une fréquence dépendant des Immortal/Psyche de bibi/Kim joués ou non face à ses Earth Meld. Fabien ne voudra pas discuter avec moi de toute la partie et boulotte mon pool par grappes de 3, tout en gérant mes rush avec Metro Underground/Mental Maze. Kim attritionne lentement mais sûrement Danilo, qui parviendra néanmoins à lancer sa combo Might of the Camarilla/Possession, ce qui lui permettra de contester le Rafael de Fabien (sans doute avec la bienveillance de Kim).

Je parviens, au bout de la 2ème tentative de « finish him » (la 1ère ayant échoué via un Guard Dogs/Deflect d’une Genevieve quasi exsangue) à tomber Peter, en verrouillant le risque d’un Eagle Sight via la promesse de 2 tours de non-agression sur Kim. Mais 6 pool, c’est 2 tours de Lutz – c’est peu.

Danilo tient relativement bien, mais 1/ on s’approche de la TL 2/ je risque de caner avant
Donc je passe au plan B et propose un 2/2.5 à Kim, qui accepte après avoir zappé que c’est bien elle qui aurait le GW.
J’me souviens plus trop comment les actions s’enchaînent ensuite, y’a failli avoir des retournements de situation mais in fine Danilo et Fabien tombent genre 2mn avant la TL. Floppy est OK pour un withdraw auto et Kim respecte son deal.

Bilan Kim GW 2.5VP, bibi 2VP

Ronde 2

Marius (AAA) -> Henrik Klippstrom ( !Trem avec Uta Kovacs, Selena toolbox) -> Bram Van Stappen (actuel Champion de France, weenie DBR) -> bibi (Eurobrujah) -> Christian Wurst (autriche, deck de merde avec !Malk dont le kill est mass dilué dans du telepathic counter et du Coma)

Marius sort Anson puis Anneke. Aucun français n’était à la même table que Bram en 1ère ronde 1, mais Selim sait qu’il joue weenie, soit LoP soit DBR. Le truc pas super fun, c’est qu’il sort 3 types dont Igo the Hungry et Antoinette Duchamps, donc l’hypothèse Legacy of Pander est out.
J’ai la crypte parfaite (1 prince à 8, 1 à 5, les 2 rushers) mais sortir un prince à 8 dans l’optique de faire govern sup, c’est pas très raisonnable. Je peux gérer ponctuellement un aggropok ou un DBR, mais pas une avalanche de DBR. Miser sur un jam de Bram ne serait pas raisonnable. J’opte donc pour une impasse sur la partie Dominate du deck et me concerte avec Henrik pour qu’on influence 2 vamps chacun en même temps. J’ai pas l’impression que Henrik estime correctement comment il pourrait se faire violer par le DBR. Bram a beau essayer de calmer le jeu en disant que même s’il avait eu une 1ère ronde en or (un truc du genre 2 types se contestaient Goratrix, il avait même pas pu faire 1VP), je le surveille comme du lait sur le feu.
Il y a un accord de paix réciproque entre Marius et Bram. Ma proie Christian défausse Telepathic Counter, ce qui est une bonne signature d’un deck de merde – Marius et Bram ne démordront pas, par la suite, de la puissance de feu du deck de Christian, comme s’ils croyaient que c’est un S&B pur jus – et je me sens soudainement très seul à cette table.
Bram et Henrik se font aussi des poutous de non agression, nonobstant l’appel au meurtre de Henrik qui influence un Uta Kovac (un gus Golcondable et qui en plus a un rush intégré, c’est vraiment se peindre une cible pour graverobbing sur le front) et qui poussera le vice jusqu’à lui flanquer le Heart of Nizchetus. Bram ne rushera personne d’autre que moi durant cette partie, je crois. A un moment y’a eu une embrouille avec Marius et il lui cale un Haven Uncovered sur le dos, mais sans y aller. C’est Christian au contraire qui enverra un Malk ou !Malk cramer 3 blood sur un Coma, esquivé par un Majesty inévitablement stacké par Marius dont c’était peut-être le 1er combat, tout au plus le 2ème.
Non, Bram se contente de descendre mon pool. Mais Christian, a un moment, semble fort – il cale quelques bleed gras sur Marius (il a beau jouer General Perfidio Dios, il a quand même..hmm...au moins Petra et j’sais plus qui avec DEM), a peut-être 4 vamps à ce stade, aucun prédateur et Marius est à 6ish pool. Donc je parviens à convaincre Bram de me donner l’illusion de me laisser joueur (çad de cogner à gauche sans me faire violer/graverobber le tour d'après, quoi) en s'en tenant à 1 seul bleed à 1 (ça marche, on va dire à 1 pool près, à 1 reprise seulement – et je suis à pas beaucoup ; Bram, lui, croit que je suis à vraiment pas beaucoup du tout car j’apprendrai par la suite qu’il croyait qu’un tas de 5 pool était sur un vamp incontrôlé, alors qu’il était tout bonnement juste à côté du vampire incontrôlé en question, sans magouille de ma part-j’avais même fait un effort pour que ma zone de jeu soit pas trop le bordel, ouf fin de la parenthèse).
Je négocie en apparence avec Marius un « Christian meurt et je walle pour Marius jusqu’à la fin de la partie ». Pour ma part, c’est un deal très réel : je ne peux pas espérer plus d’un point sur cette partie, sauf dans le cas d’un scénario miracle où Marius énerverait suffisamment Bram pour qu’ils s’entretuent. Mais le language corporel de Bram indique (avec, disons, 70% de certitude de ma part) qu’il a renoncé à la victoire et se contente d’aller chercher son point (il espèrait peut-être que Christian parviendrait à tomber Marius mais ce n’est visiblement plus gagné, Christian a sans doute la main blindée de tercept et autres Comas).
Le tournant de la partie est une Temptation of Greater Power sur Uta Kovacs. Invraisemblance n°1 : Henrik ne cherche pas à défendre pour ainsi dire chèrement son vampire. Invraisemblance n°2 : Bram, qui a pourtant bien plus de pool que Marius, cède à l’argumentation de ce dernier pour qu’il l’achète à très vil prix (j’sais plus combien).

Je me consolerai de cette partie avec un peu d’interventionnisme, sous la forme d’une Anathema sur un vamp à 5 de Christian, suivi d’un rush qui se termine en orgasme de pool – de quoi tenir un tour supplémentaire face à Bram qui doit avoir 6 vamps, plus Jake Washington. Il est possible que ce rush sauve les miches de Marius. Je ne serai pas catégorique sur ce point, car Christian a un deck moisi et peut-être que Marius avait de la Deflect. Mais admettons que je lui sauve les miches.

Ensuite Bram passe à la vitesse supérieure, ainsi que Marius. L’espoir renaît quand Marius tombe ses 2 proies dans l’ordre. Il reste...20 ou 25mn pour un 2vs1, pas forcément évident vu que Marius, pour tenir son deal, doit tuer son prédateur. Je n’ai plus que Volker en torpeur à 1 blood, , m’étant fait diaboliser Beast par Bram et il ne me reste que 3 pool, puis 1 pool une fois que Marius me déflecte un bleed à 2 alors qu’il est maintenant gras de pool.. Je tente de rassurer Marius en lui disant que je suis OK pour me transférer out si on s’approche trop de la time limit. Marius hésite le temps d’une action, puis Marius breake le deal et fait le finish him un peu longuet sur Christian.

Bilan Marius « j’ai breaké Stone en ronde 2 du day II » Iscru GW 5VP

2 breaks en 2 jours par 2 français, trop c’est trop. La coupe déborde. Je jure de tout faire pour remporter une victoire en 3ème ronde afin d’accéder à la finale, dans le seul but de retrouver Marius et de lui faire la peau, nonobstant irrationnellement le fait que si je suis en Day 2, c’est parce qu’il a respecté son deal en 2ème ronde la veille.

Ronde 3

Hugh Angseesing (pre/aus midcap, censément avec Jost, avec Daughter of Cacophony en soutien) -> Pal Roja (Hongrois, Muricia wall avec Jany Pickman)-> Selim (Imbued) -> Marco Vassallo (wall aus/quietus) -> bibi (Eurobrujah)

Hugh a visiblement une crypte de départ moisie – ses plus vieux vamps non-Daughter sont capa 4 style Maldavis, un !Tore à 4. Il aura la Daughter qui fait piocher quand on joue du Melpominee et une Daughter à 3. Pal sort Parnassus, je ne sais plus quel comique à 8 et quelques et en fin de partie, Fatima Al-Faqadi. Selim aura 4 ou 5 Imbued, dont Jenny, Paul et Travis. Pal sortira Eifie, puis Muricia, Janey Mickman et un kiki. J’ai dû jouer avec ...hmm...ptet 2 princes à 8 et un rusher, chéplu.

Marco a posé Smiling tour 1 ,ce qui n’enchante guère Selim. Hugh avait l’opportunité de le casser tour 2 vu qu’il a un vamp à 3 et que rien n’est sorti chez Marco, mais Hugh préfère ne rien faire (ce qui au passage lui permet de brûler un NSA trio posé par Pal).

J’ai grave la niaque sur cette ronde, en terme de concentration et de volonté farouche de gagner. Hugues en fait les frais avec ses vamps qui jouent à Tetris, sans compter que Pal n’autorise une sortie de torpeur que pour bloquer la chasse ensuite. Pal semble très frileux face aux Imbued de Selim – soit ça soit il a peur d’un mass bleed en presence de Hugh dont les vampires n’ont rien de franchement folichons – toujours est-il qu’il restera détapé avec ses vamps la plupart du temps. Je passe initialement un mauvais quart d’heure dans un combat contre Parnassus qui me fait redécouvrir les nouvelles cartes de quietus, mais sans autre conséquence que de perdre pas mal de blood.

Quand le Smiling passe à 2, j’me dis que ça finit par suffire et envoie Donal ou Constanza au casse-pipe – Marco a 2 vamps qui ne demandent qu’à bloquer, dont Parnassus. Ce dernier finit à 0 blood après le 1er round. J’annonce press de l’Immortal. Marco négocie, invoquant qu’il va se faire rouler dessus par l’Imbued. Je regrette amèrement ma précipitation – la soif de destruction causée par la trahison de Marius m’a aveuglé à cette possibilité de négocier un non-press vs un « tu m’laisses péter le Smiling avec l’autre vamp ». Ce deal devenu hypothétique mute en « je renonce à mon strike au 2ème round (possibilité due à la nouvelle carte quietus mekouy) et tu me laisses casser Smiling ». Marco accepte, sans toutefois empêcher Parnassus de me coller une baffe à 3 au 2ème round. Le prince en question ira chasser au moins 3 tours d’affilée par la suite.

Hugh a soit renoncé à la victoire, soit attend que la table se décante en prenant une bonne tournure pour lui, mais globalement il est dans de sales draps. C’est essentiellement Selim qui impose la dynamique de table en grattant tous les Power qu’il peut et en bloquant autant que possible sa proie, qui fait des aller-retour en torpeur. Du coup Marco passe en mode full def et je n’ai plus qu’à saucer Hugh – ses Tel. Misdi ne font que retarder l’inévitable, vu que sa proie Pal a toujours des vamps debouts (pis bon, ce sont quand même des Ahrimanes ou un !Gangrel qui devient Ahrimane via Muricia).

Les flux s’inversent lentement – Pal a posé Rack et sort ainsi gratuitement les vamps de Marco de torpeur, ainsi que Montreal mais cette dernière finit par atterrir chez bibi et y restera sans même que j’aie besoin de dire quoi que ce soit. Pendant ce temps, je finis de casser la bouche aux vampires de Hugh qui n’a guère plus que le loisir de coller un Vessel cross-table pour s’occuper.

Par contre, le temps passe. Je ne sais plus si c’est avant ou après que je tombe Hugh, toujours est-il que je propose 3/2 à Marco, qui accepte. Selim avait bien essayé auparavant d’expliquer la situation à son prédateur, mais ils n’ont pas réussi à s’entendre – Selim a pressenti l’issue de la partie et décide de chercher son point. Marco tient le deal, Tel. Misdi sur ma proie etc. J’ai de quoi gérer une fois l’aggropok de Janey, mais ça suffit. Les vamps de Pal commencent à voler. Le pool de Marco baisse dangereusement – je crois que peu après que Pal tombe, Selim finit par faire descendre le pool de Marco à zéro sur sa dernière action, je le sauve avec Life Boon. Il doit rester genre 2mn, Selim demande à Floppy si le transfert out est autorisé, Floppy accepte, on se serre tous la main.

Bilan bibi GW 3VP, Marco 2VP

Bilan des 3 rondes 1GW 5VP – c’est la limite pour la 5ème place.

L’organisateur Szewski ménage le suspense en retournant la feuille d’impression des standings tandis qu’il met en place les scotchs, mais Selim a les compétences « lecture inversée » et « maintien de concentration après 3 jours de tournoi » et m’annonce que je suis 5ème. Le 4ème drop pour cause de train à prendre (wth ???) et je gagne donc une place.

Les seeds
1/ Danilo
2/ Marius
3/ Marcin
4/ bibi
5/ Giulio

J’en connais un qui va pas être déçu du voyage...

Finale

Marius (AAA) -> MArcin (Goratrix) -> Danilo (mass Zillah Fanchon/Luna/Undele Might of the Camarilla/ Possession) -> bibi (Eurobrujah) -> Giulio (Dmitra/Karen Suadela Alastor)

Le transcript du day 2 est dispo sur http://www.vekn.net/forum/9-event-repor ... l-verbatim, donc je me contenterai de donner les grandes lignes de mon point de vue (ou ptet pas, à la relecture).
Je n’ai pas le loisir de me placer en pred de Marius, dont le hasard détermine qu’il commence.
J’ai de nouveau de la motte sur la crypte de départ : Donal, Beast, Theo, Rake.
Je sors Donal et ouvre le bal des Pentex sur la Mistress Fanchon de Danilo qui a pondu 2 Zillah’s. Giulio a sorti la pute...je veux dire Dmitra via Zillah’s. Pas de Govern en main, juste un Conditioning. Je joue à la roulette russe de l’Archon Investigation avec un bleed à 4– vu mon seeding, dont j’ai à ce moment-là encore une conscience aigue , ce serait dommage de se manger une time limit en ratant ma proie à 1 près - et tombe sur le bon numéro.
Je déchante quand Giulio montre qu’il n’est pas low stealth en flinguant la Pentex et en appelant un Parity sur Marius – les 2 italiens ont le vote lock et le garderont jusqu’à ce que Giulio cane.

Une autre Pentex, cette fois posée par Marius, atterrit sur Dmitra (qui lui a calé un Parity tour d’avant, si vous avez suivi), mais après une discussion relativement animée où Marius manque de s’énerver et de me flanquer la Pentex. Il sait sans doute que je vais tenir ma promesse de vengeance.

Marcin a Goratrix, Marius a Anson. Son Ancient Influence est heureusement bloqué par Goratrix – j’ai encore en mémoire un commentaire de TTC lors de la finale du CF à Lyon, qui disait qu’Ancient Influence avait suffi à lui flinguer tout espoir de gagner la finale – vu mon seeding, ça m’arrange aussi de bloquer toute récup’ de pool.
Marcin fera son set-up tranquilou – Heart of Nizchetus, Bowl of Convergence, un poil plus tard Ivory Bow et Ruins of Ceoris. Il ne balance pas encore d’Anarch Revolt mais Goratrix est Anarch.
Danilo aura donc Fanchon, Luna et réussira un Might of the Camarilla/Possession sur Undele.
J’ai finis par piocher Govern et sors Beast. Giulio appelle le spécial de Dmitra et je m’abstiens car chaque blood sur Donal est beaucoup trop précieux pour risquer de le perdre sur un Scalpel’s Tongue. Il rameute Karen Suadela, dont l’arbitre m’interdira par la suite de l’appeler ‘la pute’ (faut dire, j’avais demandé l’intervention de Floppy pour juguler le language fleuri de Marius – mais j’anticipe).

Le tour suivant, je commets une grosse erreur en influençant à 4 sur Theo sans avoir fait de sup. Govern. C’est complètement débile. Le bon truc à faire, c’est d’appeler un vamp pour le sacrifier au Might of the Camarilla d’après. Je me console en me disant que Goratrix devrait gérer le bousin, mais déchante quand Marius – qui est en mode ‘je cherche un ami à la table’ – propose de coller une Pentex sur Goratrix. Il a à ce stade Alexandra et Anson de sorti.

Je ne vais pas le cacher : avant que cette finale ne commence, j’avais prévu de démolir Marius, passant outre toute considération de titre de Champion d’Europe et d’autant plus que c’est précisément la perspective de cet exutoire qui m’a amené ici, lors de la 3ème ronde. Je l’avais annoncé à plusieurs personnes sous diverses formes en guise de trailer pour l’atmosphère de la finale.

Mais là, Marius me donne un prétexte en or puisque j’ai réellement besoin de Goratrix pour bloquer ce foutu Might of the Camarilla et ainsi me sortir du pétrin dans lequel je me suis bêtement fourré tout seul.

Je le menace donc de le rusher. Marius avait précédemment promis un truc à quelqu’un – j’me souviens plus quoi ni à qui, mais le rappeler sur le moment me permet d’insister sur le fait que contrairement à lui, je ferai ce que je dirai.

Marius colle néanmoins la Pentex sur Goratrix, en échange de l’appui de Danilo sur un Parity. Mais il se rate car Karen Suadela bloque et Anson finit en torpeur, Giulio joue des Psyche et Anson avait démarré à 1 blood.

L’espoir renaît quand Marcin conteste la Pentex et Goratrix s’équipe du Bowl of Convergence. Danilo se fait une bataille de stealth/intercept avec Marcin sur le Might of the Camarilla. J’ai des sueurs froides en voyant défiler les cartes au ralenti, façon Matrix tavu, d’autant plus que Danilo a le Monastery de posé, mais Goratrix avait topé le Bowl juste avant. Heureusement Goratrix bloque et ça me permettra de sortir Theo, mais pas avant de faire le mariole comme prévu.
J’improvise un speech bidon pour amorcer une proposition de réconciliation avec Marius, qui accepte qu’on joue la main dans la main.
Environ une seconde après lui avoir serré la main, Beast entre en combat avec Alexandra et lui colle un Disarm. A ce stade, Marius a tous ses vamps en torpeur et est à 6 pool (enfin, il me semble mais le transcript semble indiquer 5). Son prédateur a Karen Suadela et Dmitra.

Que fait Giulio ? Il accepte la proposition de Marius, qui est une sortie de torpeur vs un Banishment sur Beast, dont acte. Me voilà de nouveau en situation extrêmement délicate, rapport au scénario Might of the Camarilla. Mais en principe Danilo est sec en stealth, ça devrait bien se passer.

J’ai pas tilté pourquoi Danilo ne tente pas de le faire, à la place il envoie Fanchon utiliser son spécial et je pige encore moins pourquoi Marcin le laisse passer. Faut sans doute être Champion d’Europe pour comprendre. Ou alors il pense que Danilo ne prend rien « contre Marcin » mais plutôt « contre bibi », possib’ que je commençais à générer de l’aggro à la table. Pas trop fait gaffe, ce sont surtout les voteurs qui ont consommé le temps de parole. En même temps, rétrospectivement, il est fort possible que les autres finalistes n'étaient pas au courant de ma vendetta et ont sans doute eu des inquiétudes en voyant un rusher fou furieux...

Je colle 2 bleeds à 3 à Giulio qui passe à 10 et ressors Beast. Giulio passe Alastor avec un splendide AK-47, envoie Karen et ses 5 blood au charbon sur Theo et mon Donal o’Connor, du haut de son unique blood, retourne la situation et manque de torporiser Karen, qui finira ready mais vide, tandis que Donal se goinfre de ces 5 blood.

Il se fait tard...ensuite bah je finis par baisser en pool, entre un front-Kine et un back-Parity ça finit par faire bobo. Marcin me sauve encore la mise avec un Eagle Sight sur un bleed de Fanchon. Je finis par démolir les vamps de Giulio et pose Dragonbound, de sorte à tuer Giulio en 2 tours. Tof m’avait dit par la suite que c’était ptet un tour trop tôt. Giulio démarre son tour à 8, en sachant qu’une Anarch Revolt est en jeu, posée par Marcin. J’ai 3 vamps, donc un scénario d’attente sur Dragonbound n’aurait rien changé – si rien ne se passe, Giulio est à 7 quand mon tour commence et je ne peux caler que 3 points de bleed à ce stade. C’aurait même pu être pire, on aurait pu lui sortir ses 2 vamps de torpeur...mais qui sait. Ah ouiche, une lecture attentive du transcript de Floppy indique que je suis à 2 pool quand l’untap commence, donc c’est globalement pas la fête et je n’ai plus grand-chose à perdre. Uhhh....sauf que non y’a un bug avec le transcript de Floppy, qui indique que je suis à 2 après avoir décliné le block sur un bleed de Goratrix déflecté sur bibi.
Bon bref. Peu importe. En fait j’étais relativement hors de portée de kill sans carte de vote, vu que Fanchon est vide et part en torpeur lors de la chasse, les 2 autres gus de Danilo n’ont pas de push bleed, donc je crois que se full tap n’aurait servi qu’à me mettre à 1 ou un truc du genre. Danilo commence à ne plus être très frais non plus.
Marcin a aussi sorti Karen de torpeur.
Danilo est d’un calme impressionnant. C’est un joueur très agréable et hyper réfléchi. Il m’expliquera par la suite que son seul espoir était un time out. Il influence un autre vamp, qui le met à 2, puis à 1 lorsque le Dragonbound agit. Sur le moment, je me dis qu’il a zappé de prendre en compte le dragonbound – vu qu’Anarch Revolt est en jeu, il va caner sans que Marcin lève le petit doigt, si je ne fais rien. Mais c’est précisément pour que je fasse quelque chose qui consomme du temps qu’il se met dans cette situation.
J’ai quand même suffisamment de ressource pour tomber Karen de nouveau. Par contre, je me fais intercepter cross-table en tentant de retirer l’Anarch Revolt.
Une sorte d’euphorie s’installe. Je sais pas si c’est ça ou la fatigue, mais ensuite il m’est difficile d’analyser la partie – j’ai du me déconnecter mentalement. Je sais seulement qu’il reste très peu de temps. Marius, qui a reçu l’Anarch Troublemaker de Giulio en guise de cadeau d’adieu, casse le Bowl of Convergence, mais ça ne suffit pas pour réussir le vote pour brûler l’anarch revolt. Il échappe au combat via Majesty et je lui conseille, sans trop réfléchir, de chasser pour passer à 2 blood, en me disant de façon totalement hors contexte que ça lui servira à payer des cartes de stealth pour une nouvelle tentative (qui n’aurait aucun sens, bien sûr, sauf pour faire vivre Marius, mais Danilo ne peut que mourir)

Danilo meurt à l’Anarch Revolt.

A ce stade, je ne sais plus combien de temps il reste. J’ai mis pas mal de temps à enchaîner mes cartes – pas mal de trucs se sont bousculés dans ma tête et je n’ai pas d’explication satisfaisante.
Marius a peu de pool, j’ai Fame / Immortal / Blur / Taste / Plaque / Plaque en main et je sais plus quoi d’autre. En tout cas de quoi tomber Alexandra qui a 2 blood (sauf manoeuvre+Majesty). Y’a donc pas grand-chose à faire. Vraiment pas grand-chose.
Mais j’ai pas réussi à le faire assez vite, ou plus exactement à le faire autrement qu’avec une lenteur atroce. Marius m’exhorte à le tuer, mais je l’entends sans l’entendre. Dream me dira plus tard qu’il donnait des p’tits coups de pieds dans ma chaise, mais je ne suis plus conscient de l’environnement. Je me souviens de psychoter sur un Eagle Sight de Marcin sur un rush de Beast, donc opte pour un rush « leurre » de Theo, sauf que Marcin ne bloque pas et du coup j’me dis « mince, faut pas que je me loupe sur le combat de Theo »... Il est possible aussi que j’avais quelques remords envers Marius et que je ne voulais plus le tuer. Enfin, je me souviens de penser, lorsque la TL sonne et que les applaudissements retentissent, que j’ai gagné, pour réaliser rapidement que c’est tout sauf vrai...L’organisateur Szewski va même jusqu’à me passer les lots du vainqueur en me félicitant, c’est dire !
Bref. Pas trop de regret d’un certain point de vue, çad dans la mesure où Marcin a super bien joué sa partie et aussi parce que contrairement à ma finale de l’EC en 2008 à Prague, j’ai su gérer la pression de la finale au sens du stress, étant somme tout décontracté même dans les pires moments - mais pas au sens de la fatigue, bien sûr. Par contre, j’vous cache pas que je n’ai pas fini de me demander pourquoi diable j’ai craqué dans la dernière minute.

J’ai eu pas mal de temps pour y repenser. Entre 1h et 2h30 du matin, impossible de dormir, donc je suis redescendu rejoindre le dernier carré de fêtards, mais malheureusement c’était p peu près au même moment où le bar de l’hôtel fermait. Ca ne nous a pas empêché d’avoir de bonnes discussions post-tournoi qui font partie des bons souvenirs de l’EC.

Car même si l’EC 2015 à Varsovie fut un tournoi un peu moins garni que les précédents (une centaine de joueurs), il fut très, à quelques détails près, très bien organisé et j’espère qu’il a fourni aux joueurs tout ce qui caractérise un championnat continental : le plaisir de retrouver des gens qu’on ne croise qu’une fois dans l’année, des parties tendues, l’exaltation quand on chope son point de victoire, l’amertume de la défaite, le plaisir de réussir une alliance avec de parfaits inconnus, la rage de tomber sur des boulets ou des gens qui ne veulent rien entendre, l’intérêt suscité par de nouveaux decks ou de nouvelles variations de decks, comme celui de Danilo, la fraîcheur de jouer des parties différentes de celles d’un tournoi de son patelin habituel voire même d’un CF, l’angoisse en regardant les 40 premières places des standings du day I comme s’il s’agissait des résultats d’un examen vital pour réussir son avenir...ouais, je sais, ça fait trop d’émotion, on va s’arrêter là.

N’empêche, l’EC c’est tout ça et j’espère que la délégation française répondra présente lors du prochain, en Italie – vers la mi-novembre à Gênes. Alors faut s’y préparer et dès maintenant – chaque victoire en tournoi qualifie et la victoire est accessible à quiconque s’y met pour de bon. Regardez Selim, il n’y a pas si longtemps c’était un VP sur pattes et maintenant il rejoint le club extrêmement select des Français à avoir gagner en Day 1 – le 2ème membre, si je ne m’abuse.

Des remerciements :
-aux organisateurs, Szewski en tête
-à Floppy, qui a eu la gentillesse d’arbitrer en Day 1 et Day 2, nous sauvant ainsi d’un arbitrage que j’ai cru comprendre comme étant atroce à tous points de vue
-à Floppy, pour la réalisation de transcripts des finales de Day 1 et Day 2 d'une main de maître, tout en arbitrant
-à Marius, sans qui je ne serais pas passé en Day 2 s’il n’avait pas tenu son deal
-à Kim, qui a tenu son deal en 1ère ronde du Day 2
-à Selim, qui a joué la 3ème ronde super fair play, me permettant de passer de 80-90% à 100% de certitude de faire 3VP plutôt que 2.5VP
-à la délégation française (ou assimilée, Jorge et moi ayant partagé la même piaule) qui a défendu nos couleurs avec bonne humeur : Kamel, Tof, Jorge, Lestat, Fabien, Mousnich, Dream, Kamiya, Darkal, Bolo, Selim, Max, Ankha, Arnaud, Marius, Floppy (je m’expose sans doute à des risques, comme dirait Lestat...hmm...j’oublie personne...si ?)

Et bien sûr, des félicitations aux finalistes LCQ (Dream, Floppy), Day 1 (Selim, Jorge). Pour le day 2, j’vais pas féliciter Marius pour son break, par contre il a très bien géré son « coeur de GW » proprement dit en ronde. Et félicitations au vainqueur Marcin, même s’il ne lira jamais ce thread.

les seuls petits regrets, c'est que j'ai pas pris de photos de la team France avec leur tee-shirt et que le post-finale du Day 2 était inexistant, pas de cérémonie, pas de mot de la fin. certes tout le monde est crevé, mais faut quand même marquer le coup (et accessoirement j'y comptais pour inspirer une standing ovation pour les orga si Kamel ne l'aurait pas fait). On se rattrapera en Italie...et j'espère bien que l'un de nous se retroussera suffisamment les manches pour être l'orateur lors du discours du vainqueur !

Voilou. On fera mieux l’an prochain !



Annexe :

ci-dessous des restes de mes notes du day 2 (avec 8 français en Day 2, y'a quand même une config de l'archon où on ne voit pas forcément les decks de tout le monde. à retenir pour la prochaine opération du service de renseignements). j'ai la flemme d'y retoucher. voir aussi http://www.vekn.net/forum/9-event-repor ... 2-metagame et http://www.vekn.net/forum/9-event-repor ... 1-metagame

Rafael corazon mass zillah villein (+ le givo qui crame library political pour des voix + Dmitra)
Fabien Garcia un peu le meme genre avec Lutz/Rafael
Bibi
Peter Ducai genre de gangrel royalty
Kim Nilsson Matasuntha wall

Danilo (thons Might of the Camarilla
Jorge
Boglarka S&B avec S:CE Kyasid (fille)
Jose Eduardo grinder antiventrue
Hugh Jost Daughter S&B
Marius TGB


Danilo thons Might of the camarilla Rafael corazon mass zillah villein (+ le givo qui crame library political pour des voix + Dmitra)
Fabien Garcia un peu le meme genre avec Lutz/Rafael
Bibi
Peter Ducai genre de gangrel royalty
Kim Nilsson Matasuntha wall


Maciej Kozlo Matthias Omaya wall avec gun sans forti mais race de cept
Mehdi
Ben Tunnel Runner
Bolo Appolonius hand contract entombment
Ivan Lutz/Stavros pre/obf et Dmitra push vote, voter cap, Awe

Selim imbued
Alessandro Anneke anson celgun avec mass intercept
Paolo Talbot (vamp) Nana Buruku rush
Enrico de Stefano celgun Anson/Alexandro liquidation ashur
Tiago Brum Carna bleed

François Neph
Magnus AAA
Randal Setite bleed avec high cap Nakhto GW
Christian midcap dem genre tunnel
Norbert Mimir nothing

Erik Mosberg Lukefellows (bleed obf/pro et se détape instantenous et se detape, marked territory (meme deck que finale que day1)
Simone Zanni Lasombra grationo moncada vote presence
Ankha Giotto
Henri Kangas Muaziz multirush d’hier avec signet of king saul
Giulio Roffi capucin carlton slaughterhouse mort

Vadim Grigorev kiki lasombra nocturn bleed computer hacking ultra agressif
Zsolt Czl goratrix anarch

Henrik Klippstrom Uta toolbox
Christian Wurst !Malk de merde avec du tercept avec telepathic counter et des Coma
Bram DBR

Marco Vassallo
Mario Testa
Giulo De Cicco Alastor dmitra karen suadela assault rifle new carthage low stealth
Rostislav Voldan animalism rush virtuel !nosfe tape à 2 close mattheus grabouski malus long range . Army of rats
Marcin Watras
Pal Roja
Stone
ouais, j'ai 2 extensions de retard, et alors? LoB, t'en as vite fait le tour. Il y a Leibon et il y a les méchants.
Pétition contre le ban d'Anthelios/ToGP/Seeds

Avatar de l’utilisateur
Count Germaine
Alastor of V:EKN France
Alastor of V:EKN France
Messages : 359
Inscription : 17 février 2007, 18:28

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Count Germaine » 02 septembre 2015, 08:59

Quand t'as un seul vamp en torpeur ( Volker à 1 blood en torpeur ) qui ne peut rusher ni bleeder il faudrait être raisonnable et lâcher l'affaire du break deal. Surtout lorsqu'il reste moins de 10 minutes et que je peux accéder à la finale grâce au sweep. Visiblement tu n'as pas apprécié le fait que je t'ai aidé à te qualifier jour 2, car les spectateurs avaient raison, j'aurai pu tenir le duel et faire mes 2.5vp. Même pas un merci, mais bon tu n'as pas la classe d'un Orian qui remercie Bolo en fin de game. Il faudrait peut être revoir des choses, car bizarrement sur les table où tu tombes avec des français aucun ne gagne...

Avatar de l’utilisateur
Stone
Prince
Prince
Messages : 5126
Inscription : 14 juin 2002, 15:10

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Stone » 02 septembre 2015, 10:03

Count Germaine a écrit :Quand t'as un seul vamp en torpeur ( Volker à 1 blood en torpeur ) qui ne peut rusher ni bleeder il faudrait être raisonnable et lâcher l'affaire du break deal. Surtout lorsqu'il reste moins de 10 minutes et que je peux accéder à la finale grâce au sweep. Visiblement tu n'as pas apprécié le fait que je t'ai aidé à te qualifier jour 2, car les spectateurs avaient raison, j'aurai pu tenir le duel et faire mes 2.5vp. Même pas un merci, mais bon tu n'as pas la classe d'un Orian qui remercie Bolo en fin de game. Il faudrait peut être revoir des choses, car bizarrement sur les table où tu tombes avec des français aucun ne gagne...
c'était 20-25mn, pas 10. et j'étais parfaitement prêt à faire un transfert out, comme indiqué dans le CR.
je doute fort que tu tiennes le duel, la simulation l'a montré et je ne me serais pas privé d'appeler l'arbitre en cas de soupçon de stalling.
même pas un merci ? tu n'as pas du tout lire (à toute fin utile, je précise que je n'ai pas édité le thread suite à ton message). je n'ai jamais eu la prétention de me comparer à Orian.
je n'ai pas l'intention de revoir ces "choses"-là. je suis très content de voir un Français gagner, nettement moins si ce Français gagne parce qu'il a bénéficié d'une aide uniquement en raison de sa nationalité.
avant-dernière chose : certaines paroles, dites lors du day 2, n'ont pas fait l'objet d'une mention ni même d'une allusion dans ce CR. C'est parfaitement délibéré car le propos n'est pas, en ce qui me concerne, de régler mes comptes. Te concernant, c'est chose faite et ce sera avec plaisir que je te retrouverai à une table de VtES. J'ai surtout l'intention de retenir les bons moments de cet EC, plutôt que les embrouilles. Toi tu fais comme tu veux, pour ma part la conclusion est la même que celle que je t'ai dite en te serrant la main à Varsovie, c'est-à-dire "sans rancune".
Stone
ouais, j'ai 2 extensions de retard, et alors? LoB, t'en as vite fait le tour. Il y a Leibon et il y a les méchants.
Pétition contre le ban d'Anthelios/ToGP/Seeds

Avatar de l’utilisateur
TTC_master
Inner Circle - Organized Play Coordinator
Inner Circle - Organized Play Coordinator
Messages : 4731
Inscription : 22 mars 2005, 22:36

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par TTC_master » 02 septembre 2015, 10:58

évitez d'enfoncer les gens juste parce qu'ils ne peuvent se comparer à moi, s'il vous plaît :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
berlin_tremere
Messages : 3852
Inscription : 17 juillet 2002, 14:07

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par berlin_tremere » 02 septembre 2015, 13:31

Merci 1000 fois pour ce CR pierre.
Ta conclusion est fort juste.
Il y a tellement de plaisir à se retrouver, déconner, ... au delà du jeu.
... retrouver la foi chrétienne par exemple :mrgreen:
Stone a écrit :J’improvise un speech bidon pour amorcer une proposition de réconciliation avec Marius, qui accepte qu’on joue la main dans la main.
Environ une seconde après lui avoir serré la main, Beast entre en combat avec Alexandra et lui colle un Disarm.
A se pisser de rire !!!
Stone a écrit :Regardez Selim, il n’y a pas si longtemps c’était un VP sur pattes et maintenant il rejoint le club extrêmement select des Français à avoir gagner en Day 1 – le 2ème membre, si je ne m’abuse.
Absolument, j'ai même philosophé en présence de Max et Sélim (tic et tac) :
Le duo tic et tac vient d'imploser.
Toi on va t'appeller "Monsieur Sélim".
Par contre, toi, on va continuer à t'appeler "tac" :lol:
(mais allez, on t'aime bien quand même Max ... #Fear_of_mekhet)
Christophe Baltazar, 3200114

Avatar de l’utilisateur
Mumra
Prince
Prince
Messages : 1130
Inscription : 03 mars 2005, 13:02
Localisation : Cité du Bon Roi René
Contact :

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Mumra » 02 septembre 2015, 23:47

GG, merci pour ce méga CR ultra complet.
Les seeds
1/ Danilo
2/ Marius
3/ Marcin
4/ bibi
5/ Giulio

J’en connais un qui va pas être déçu du voyage...
j'ai bien ri ! :D


l'essentiel c'est les émotions et les habitués qui deviennent des potes (à 1 ou 2 blaireaux près), on l'oublie souvent, mais c'est ça qui reste. ;)
Merci de me/nous (re)donner l'appétit pour l'EC Italien ! :D
"Les Burgondes, y sont pas vraiment choucards avec les traitres, si l'autre demeuré l'apprend, ça va être la fête à mon cul !"
"Déjà, à la base, un Burgonde, c'est con comme une meule, alors celui-là !"
Lorant Deutsch, Kaamelott, Livre I, L'interprète, écrit par Alexandre Astier.

ulug beg
Elder in training
Elder in training
Messages : 301
Inscription : 12 juillet 2015, 15:29

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par ulug beg » 03 septembre 2015, 19:38

un grand merci Pierre pour ce super CR !
c'est comme dit Mumra pour l'essentiel ;)
j'espere vraiment faire le CE de Genes, mais revoir du monde avant quand meme :)

Avatar de l’utilisateur
Gratiano
Elder in training
Elder in training
Messages : 517
Inscription : 14 décembre 2004, 14:15
Localisation : Roazhon

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Gratiano » 04 septembre 2015, 14:48

Hello Stone,

Bravo pour la perf, ça ne s'est pas joué à grand chose pour que ça soit encore mieux.
Et merci pour le CR, ça donne envie.
je recherche...
ça

Avatar de l’utilisateur
Stone
Prince
Prince
Messages : 5126
Inscription : 14 juin 2002, 15:10

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Stone » 21 décembre 2015, 19:40

parmi les présents, est-ce qu'il y en a qui ont pris des photos de la finale ? si oui, pouvez-vous svp me les envoyer ?
si vous n'avez pas mon adresse mail, je vous la donne par MP
Stone
ouais, j'ai 2 extensions de retard, et alors? LoB, t'en as vite fait le tour. Il y a Leibon et il y a les méchants.
Pétition contre le ban d'Anthelios/ToGP/Seeds

Avatar de l’utilisateur
Stone
Prince
Prince
Messages : 5126
Inscription : 14 juin 2002, 15:10

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Stone » 04 janvier 2016, 09:27

bonne annee aux joueurs de VtES.
qqn aurait une photo siouplé ?
Stone
ouais, j'ai 2 extensions de retard, et alors? LoB, t'en as vite fait le tour. Il y a Leibon et il y a les méchants.
Pétition contre le ban d'Anthelios/ToGP/Seeds

Avatar de l’utilisateur
Lestat
Prince
Prince
Messages : 1503
Inscription : 03 octobre 2003, 09:46
Localisation : Marseille

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Lestat » 04 janvier 2016, 10:52

Stone a écrit :bonne annee aux joueurs de VtES.
qqn aurait une photo siouplé ?
Bonne année.

Je n'ai pas pu en prendre, je faisais le boulet sur l'autre finale.

Avatar de l’utilisateur
Stone
Prince
Prince
Messages : 5126
Inscription : 14 juin 2002, 15:10

Re: CR perso EC 2015, Varsovie

Message par Stone » 11 janvier 2016, 23:16

personne d'autre ?
Stone
ouais, j'ai 2 extensions de retard, et alors? LoB, t'en as vite fait le tour. Il y a Leibon et il y a les méchants.
Pétition contre le ban d'Anthelios/ToGP/Seeds

Répondre